Découvrez Tenerife Autrement


Géologues, Vulcanophiles : Tenerife est votre El Dorado

déc. 9, 2012

Actualisé en 2016 

 

barranco-tenerife-volcans

Au coeur d'un barranco hors de sentiers battus, des coulées phonolitiques qui en imposent !

(Photo Sergio Socorro – Dans le rôle du Lilliputien : Tenerife Autrement)

 

 

On ne le répètera jamais assez : à l’instar de ses 6 voisines flanquées de leurs îlots, Tenerife n’est pas une île sur laquelle a grandi un majesteux volcan, mais un gigantesque édifice volcanique surgi du fond de l’océan par quelques 3.000m de fond, qui à force d’éruptions a émergé il y a environ 11/12 millions d’années  pour atteindre la respectable altitude actuelle de 3.718m : je vous laisse le soin de calculer l’âge du Capitaine, pardon, la hauteur totale de la belle Tenerife !

Les Iles Canaries sont d’authentiques montagnes volcaniques sous marines sur lesquelles repose solidement notre quotidien. Voyez plutôt : le niveau 0 représente la surface de l'océan :

 

 

volcan-tenerife-geologie 

Profil de l’archipel canarien : âges, étape d’évolution et de développement de chacune des îles

(Juan Carlos Carracedo et al.,2002 - Modificado)

 

 

Vivre sur des volcans, et envie d’en savoir plus 

 

teide-pic-sommet

Cône sommital du volcan Teide

  

 

Sur la plus vaste et la plus haute des îles de l’archipel, les volcans sont notre décors, notre horizon, notre sol, nos échappées belles, et pour certaines et certains, un centre d’intérêt toujours renouvelé, un sujet d’étude, une passion…

Point de rencontre entre ceux qui savent et de ceux qui veulent savoir, le Museo de la Naturaleza y el Hombre (Musée de la Nature et l’Homme) de Santa Cruz de Tenerife organise depuis 3 ans le cyle de formation que nous étions nombreux à appeler de nos voeux :

Une sympathique et instructive occasion de retourner sur les bancs de l'école et d’échanger avec les intervenants, géologues et vulcanologues, canariens ou péninsulaires, qui localement oeuvrent à la connaissance et à la diffusion des richesses de l’archipel canarien en matière de volcanologie.

 

 

tenerife-musée

Museo de la Naturaleza y El Hombre, Santa Cruz de Tenerife

 

 

Au menu de l’édition de novembre dernier : 

 IIIème COURS D'INTERPRETATION & DE GESTION DU PATRIMOINE GEOLOGIQUE

  Eléments de Volcanologie des Iles Canaries

 

tenerife-volcanologie-geologie

 

 

Jeux du magma : roches, verres et cristaux - Sergio Socorro

Volcanisme explosif aux Canaries, éruption pliniennes et hydromagmatiques - Julio de la Nuez

Origine des Canaries et géodiveristé - Sergio Socorro

Histoire Géologique des Canaries - Juan Carlos Carracedo

Complexes basals : les racines des îles volcaniques océaniques - Ramón Casillas

Volcanisme récent des Iles Canaries - Francisco José Perez Torrado

 Dépôts volcaniques dans le sud de Tenerife et formations érosives associées : journée de terrain

Accompagnée et commentée par Sergio Socorro, avec la participation de Julio de la Nuez.

 


tenerife-volcan-geologie

Vedette incontestée de cette journée : La Ignimbrita soldada” ( Ignimbrite soudée)

 

 

Au cours de la longue et tumultueuse  histoire des Cañadas (ce qui est aujourd'hui le Parc National du Teide) des nuées ardentes ont dévalé depuis les hauteurs de l’édifice central  vers l’océan, leur souffle puissant emportant sur son passage des tonnes de roches volcaniques mêlées de gaz, cendres, magma en fusion : un spectacle auquel tout amoureux des volcans rêve d’assister… mais de loin !

Parmi les manifestations encore palpables (et admirables) de ces évènement “pulvérisants”, l’Ignimbrite Soudée est une rareté sur l’île, qui a poussé la timidité jusqu’à se dissimuler dans le plus secret des Barrancos, ces canyons sillonant les flancs de l’ìle, fruits de l’érosion du terrain volcanique.

 

 

tenerife-volcan-lave-ignimbrite-pierre-ponce tenerife-volcan-lave-ignimbrite-obsidienne 

Incrustées dans la matrice : pierre ponce, "flammes" d'obsidienne

toute une mosaïque d’éclats de roches volcaniques emportées par les nuées ardentes

 

 

C’est au coeur de ce monde minéral étrange et spectaculaire que notre petit groupe d'apprentis géologoques, sous la houlette du “Maestro", s’est immiscé ce samedi 24 novembre. Quelques clichés suivent, qui valent mieux que de longs discours.

  

 

  III Curso de Interpretación y Gestión del Patrimonio Geológico de Canarias

Journée de terrain - Photo Sergio Socorro


 L'ignimbrite soudée : une superbe rareté dans le paysage "tinerfeño"

 

 Au détour du chemin, l'imagination sans bornes de la Nature

  

  

   

 Fin d'un intense journée à arpenter du caillou !

 

La fournée 2012 - Photo Sergio Socorro

 

Mai 2016 ____________________________________________________________________________

 

4 ans se sont écoulés depuis la rédaction de cet article, et néanmoins,  les explorations dans la nature continuent : Tenerife est un inépuisable terrain de jeu et d'apprentissage, d'extrapolations et de thèses étayées.

Là  oú le touriste pressé ne voit que le seul Teide, les amoureux des roches ont l'éternité devant eux tant il y a de motifs à s'émerveiller.

 

  

   Photos Tenerife Autrement

 

Mes chaleureux remerciements à :

Museo de la Naturaleza y El Hombre (Musée de la Nature et l’Homme, Santa Cruz de Tenerife), pour cette belle opportunité annuelle d’en savoir toujours plus et mieux sur notre territoire volcanique insulaire.

Juan Carlos Carracedo, figure nationale et internationale de la volcanologie de l'archipel Canarien, actuellement chercheur associé du “Departamento de Física” de l’Université de Las Palmas de Gran Canaria, dont les publications accompagnent ma découverte du volcanisme de Tenerife depuis plusieurs années. Sa contribution (et celle de son équipe) a été fondamentale dans le processus de déclaration du Teide comme Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 2007.

Sergio Socorro Hernández, accolyte du précédent, entre autres choses technicien photographe du Musée de la Nature et l’Homme de Santa Cruz de Tenerife. Les Iles Canaries lui doivent leurs plus beaux portraits à caractère scientifique et didactique, et les oeuvres de Juan Carlos Carracedo, des illustrations géologiques magistrales :  merci à Sergio pour sa patience envers les apprentis géologues et les apprentis photographes !  

Esther Martín Gonzalez, Coordinatrice de ces rencontres, pour son dynamisme, sa monumentale gentillesse, sa bonne humeur, et son efficacité au coeur de la tourmente !

A lire et à découvrir :

El Volcán Teide, Juan Carlos Carracedo 

 

France G.

tenerife.autrement@hotmail.com

 

 

 

___________________________________________________________________________________________________________________________

Je remercie les auteurs de guides, les agents de voyages, les medias, les journalistes, pour leur passage sur mon site et pour leur intérêt, et souhaite néanmoins rappeler que  citer ses sources reste la base  de l'honnêteté intellectuelle... merci à vous !